coronavirus-4972480_1920.jpg

Nos engagements pendant la crise du Covid-19

L’année 2020 sera définitivement associée au coronavirus, qui a bouleversé le quotidien de tous les belges, de tous les secteurs économiques, mais aussi de toutes les organisations publiques.

La pandémie et les mesures prises pour endiguer le virus ont poussé l'AFSCA à adapter ses méthodes de travail pour continuer à maintenir un niveau de sécurité alimentaire élevé en Belgique et placer, cette année encore, le consommateur au centre de ses préoccupations.

La sécurité alimentaire, une mission essentielle et des contrôles adaptés

Considérée comme un service essentiel, l'AFSCA a continué de réaliser des contrôles sur le terrain, tout en tenant compte des situations difficiles auxquelles les entreprises de l’alimentaire se sont trouvées confrontées pendant cette pandémie.

Ainsi, dans les secteurs spécifiques comme celui de la viande, les secteurs de la production primaire, de l’importation de denrées alimentaires, le rythme normal des contrôles a été maintenu. Par contre, ils ont été temporairement suspendus dans les établissements où se trouvaient des personnes appartenant à un groupe à risque, comme les cuisines des hôpitaux, des maisons de repos, … sauf en cas de plainte ou dans le cadre d’une 

enquête ouverte suite à une intoxication alimentaire collective (TIAC).

Enfin, pour ce qui est du secteur de la distribution (plats à emporter, magasins, boulangeries, boucheries…) et de la transformation, une nouvelle check-list de contrôle a été élaborée, de manière à trouver un équilibre entre présence sur le terrain pour veiller à la sécurité alimentaire et protection des collaborateurs des entreprises et des contrôleurs de l’AFSCA.

 

Près de 20.000 contrôles ont été  effectués avec cette nouvelle check-list en 2020.

Plat de saumon